Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ecolo Gerpinnes

Ecolo craint une équipe instable

29 Octobre 2012 , Rédigé par Ecolo Gerpinnes Publié dans #Communiqué de presse

Ecolo craint une équipe instable

La locale Ecolo de Gerpinnes prend acte de la formation d’une majorité CDH-MR pour gérer la commune et invite le nouveau Collège à tenir ses engagements pour les six années à venir.

Car cet attelage n’est pas sans rappeler celui issu du scrutin de 2006 et le destin qu’il a connu : après une demi-législature seulement (et avec un équilibre au sein du Collège plus favorable au MR que celui de 2012), le CDH renvoyait dans l’opposition son partenaire pour lui préférer le PS… après avoir déjà hésité entre ces deux-là. Entre les deux, son cœur balance et le CDH oublie, et fait oublier, sa responsabilité.

Nous espérons que le parti majoritaire ne resservira pas les mêmes plats aux Gerpinnois, navrés, déjà, de constater qu’une fois encore, au cours de ces longues négociations, le projet pour la commune a été mis de côté en raison de tensions autour des questions de personnes au sein de ces partis traditionnels.

Comme les Gerpinnois et les Gerpinnoises qui se sont confiés à nous, nous regrettons que, dès le 14 octobre, les querelles internes à ces différents partis aient donné lieu à ce triste spectacle d’une remise en cause des résultats ouvrant sur un second tour des élections bien moins transparent que les choix posés par les électeurs.

Avec un bourgmestre pourtant plébiscité, et une majorité absolue, le camp CDH porte une responsabilité dans ce tourment politique volontairement entretenu : dès l’après scrutin, le CDH n’a plus pu dissimuler ses dissensions internes tout en entretenant stratégiquement celles, déjà bien présentes, chez son ex-partenaire, le PS. D’une part, en tentant d’imposer son veto aux personnalités soutenues par l’électeur au sein de la liste PS, le CDH a donné le signal qu’il rejetait ce vote. D’autre part, en son sein même, le CDH a montré ses faiblesses : la liste unie qu’il présentait à l’électeur comprenait déjà des fissures et celles-ci se sont révélées lourdes dans cet après scrutin. Au point de devoir user de mécanismes particuliers en prévoyant déjà de changer son équipe à mi-mandat.

Cela nous fait craindre à l’avenir d’autres manœuvres du parti dominant, comme dans ce dossier de la N5, que le CDH local fait mine de vouloir régler à partir de la commune alors que la compétence de ce dossier relève des instances régionales : s’asseoir sur un dossier pour le geler n’a jamais mené à une solution.

Par notre conseiller communal, nous resterons dès lors vigilants au travail effectivement mené par cette majorité orange-bleue.

Nous voulons agir autrement

Aussi, nous souhaitons rassurer les Gerpinnois et les Gerpinnoises : notre seul siège au conseil communal – une première à Gerpinnes - se veut un point de stabilité pour la commune. Nous souhaitons nous montrer digne de la confiance qui nous a été confié. Nous mettrons toute notre énergie à occuper cette responsabilité avec la sérénité qu’il convient, avec la détermination de poser les bons choix pour assurer l’avenir de notre commune, avec un regard critique et rationnel posé sur les dossiers et non pas les personnes, soit tout simplement, en défendant l’intérêt général à l’écoute du citoyen.

Les défis sont là : il s’agira d’activer la transition écologique de l’entité, de la préparer à faire face à l’augmentation prévisible de sa population en raison du boom démographique, d’y soutenir une vision de gestion parcimonieuse de son territoire, mais aussi de viser à une plus large cohésion sociale en y développant de meilleures solidarités afin de contrer tant les effets du vieillissement de la population que ceux d’une jeunesse aux perspectives d’avenir parfois floues

Derrière cet élu, le groupe local Ecolo poursuivra sur la même volonté d’être utile aux Gerpinnois et Gerpinnoises.

Vincent DEBRUYNE

Votre élu communal Ecolo

Pour la locale Ecolo

Isabelle SAUSSEZ

Georges DUTRY

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article